Double Décoloration - Un an après


Hello !


Il y a un an, je partageais ma première modification chimique sur mon ancien blog. (Si vous avez raté ça, cliquez ici). Voilà maintenant un an que je me suis décoloré les cheveux (deux fois pour l'effet dégradé) et j'ai décidé de vous parler un peu de mon année avec des cheveux...jaunes. 

Avant de commencer, quelques photos d'archive s'imposent. Celles-ci datent d'avril 2014, le jour suivant ma décoloration.



Comme je m'y attendais, ce changement a surpris pas mal de monde, mais j'ai eu des retours plutôt positifs

Pour ce qui est de la santé de mes cheveux, je n'ai pas eu de gros problèmes de sécheresse au début. Par contre, le changement Martinique/Paris ne m'a pas épargnée.
J'ai du attendre un petit moment avant mon premier soin profond et adapter ma routine capillaire. Fort heureusement, j'ai trouvé des produits qui m'ont sauvé la mise mais j'ai quand même été obligée de couper mes pointes au fur et à mesure. 

Ce qui m'a vraiment beaucoup aidée, c'est sans aucun doute les produits Shea Moisture. Si vous me suivez sur Instagram, vous avez sans doute remarqué que je suis littéralement amoureuse de cette marque. 

Le Deep Treatment Masque et le Lait Hydratant au coco et à l'hibiscus ont joué un rôle non négligeable dans ma lutte contre la sécheresse. Je vous en ai déjà parlé ici

J'ai recommencé le henné et, y'a pas à dire, ça a contribué au renforcement de mes cheveux.

Et enfin, je me suis réconciliée avec les soins protéinés. Le changement a été radical, je vous en parlerai plus en détails dans un prochain article. 

En parallèle à ces soins, j'ai régulièrement coupé mes pointes. Si mes souvenirs sont bons, je les ai coupées une fois quand j'étais en Martinique et, depuis septembre, je les ai coupées trois fois déjà. 


Photo prise entre septembre et décembre
On est d'accord, c'est beaucoup en peu de temps. Mais je ne supportais pas de voir autant de nœuds et de fourches dans mes cheveux et je ne voulais pas faire des soins sur des cheveux "irrécupérables". 


Mes cheveux entre Décembre et Avril
J'ai également décidé de me mettre au démêlage aux doigts et c'est surtout ce changement là qui m'a poussée à couper plus que d'habitude la dernière fois, histoire de me débarrasser de toutes les parties abîmées. 



Mai 2015, deux semaines après la dernière coupe

***

Au final, malgré mes péripéties entre sécheresse et pointes, je  dois dire que je ne regrette absolument pas ma décoloration. 
J'ai voulu la faire avant tout pour changer de tête et, effectivement, le changement a été radical. Cette couleur de cheveux m'a éclairci le teint et mes coiffures avaient une autre allure. 

Je me souviens qu'au départ, je voulais une coloration rouge violacée. Seulement le dégradé m'a tellement plu que j'ai abandonné cette idée. En plus j'avais peur que le rouge chimique ne ternisse au fil des mois. 

Petit bonus : J'ai constaté que mes cheveux poussaient plus vite que ce à quoi je m'attendais. Yeah !


***

Ce que j'ai retenu de cette année ?


Il ne faut vraiment pas prendre l'hydratation à la légère, surtout si on a des cheveux crépus.

L'importance de la routine prend tout son sens. Je n'étais pas très à cheval sur la régularité des soins, mais j'agissais en circonstances. 
Par exemple, si je savais que je n'aurais pas le temps de faire mon soin, je me faisais une semaine GHE (Green House Effect) jusqu'au prochain week-end.


Est-ce que je vais répéter cette expérience ?


Je suis assez partagée. Mes cheveux sont plus beaux, car en meilleure santé, quand ils sont tout noirs. Mais, d'un autre côté, j'ai toujours envie d'avoir une chevelure rouge violacée mais je vais attendre l'instant T. Vous savez ? Ce moment où on est déterminée et où rien ne nous arrêtera, ce moment où la mort elle-même ne pourrait nous dissuader, ce moment où...


Des questions, des remarques, des conseils ? N'hésitez pas à commenter.

Related Articles

2 commentaires:

  1. Coucou, merci pour ton retour. Tu as raison, il fut s'amuser avec ses cheveux.
    J'aimerai en savoir plus sur ta méthode du GHE s'il te plait, à chacune sa méthode mais si tu pouvais nous faire un petit article dessus ce serait sympa :).
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Merci pour ton commentaire, ça fait toujours plaisir !
      Je n'avais pas pensé à parler du GHE, c'est une bonne idée, tout le monde ne connaît pas forcément et, comme tu dis, on n'a pas forcément les mêmes méthodes.
      Merci pour la suggestions.

      Des bisous !

      Supprimer

© Copyright Chick-N-Fro. Fourni par Blogger.